LMNP : quels meubles sont obligatoires dans une location meublée ?

Passage obligé pour un investisseur ayant opté pour le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel), l’ameublement est souvent un poste chronophage et compliqué à gérer à distance. Voici les éléments clés à retenir pour optimiser cette étape.

Comprendre les conséquences du type d’exploitation du bien : meublé ou vide

Selon le choix de votre stratégie d’investissement, un logement immobilier peut être loué vide ou meublé :

  • Meublé : la durée d’un bail est d’un an avec un préavis de trois mois coté bailleur contre 1 mois pour le locataire. Le dépôt de garantie est de deux mois.
  • Vide (ou location nue) : la durée d’un bail est de trois ans avec un préavis de six mois coté bailleur contre 3 mois pour le locataire. Le dépôt de garantie est d’un mois.

On rappelle que le type de niche fiscale dépend de l’exploitation du bien. Ainsi, si votre bien est loué meublé et que vous remplissez certaines conditions, vous pouvez bénéficier du régime LMNP/LMP (voir ci-dessous).

appartement_non_meuble
epargne

Quels sont les avantages fiscaux d’une location meublée ?

Si vous êtes loueur en meublé, deux régimes fiscaux sont possibles : le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) ou le statut LMP (Loueur Meublé Professionnel).

Dans les deux cas :

  • Les revenus d’une location meublée sont des bénéfices industriels et commerciaux (BIC), à la différence des revenus fonciers issus d'une location vide.

  • Deux modes d’imposition existent : forfait ou réel.
    Grossièrement, vous avez le choix entre un abattement forfaitaire de 50 % sans calcul appelé micro BIC ou un abattement avec calcul détaillé de vos charges, appelé BIC réel (le réel). On comprend donc que si le montant des frais et charges dépassent l’abattement forfaitaire (50 %), autant déclarer au réel.

  • Au-delà de 70 000 € de revenus locatifs, vous serez automatiquement en réel.

En statut LMNP, au moins une des conditions suivantes est à respecter :

  • Les revenus issus de la location ne doivent pas dépasser 23 000 €.
  • Les revenus issus de la location ne doivent pas représenter plus de la moitié des revenus globaux du foyer fiscal.

Si les deux conditions ne sont pas respectées, vous serez considéré comme un loueur en meublé professionnel (dispositif LMP) et donc assujetti au règlement des cotisations sociales.

Vous avez donc le choix entre un abattement symbolique sans calcul (le forfait) ou un abattement avec calcul détaillé de vos charges (réel). Le régime réel signifie que vous allez déclarer vos loyers et déduire vos charges pour leur montant réel. De ce fait, vos recettes locatives baissent, ce qui allège votre imposition.

Pour plus d’informations à ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre article dédié à la déclaration fiscale.

Quelles sont les conditions à remplir pour avoir un bien meublé ?

A la différence d’une location vide, une location meublée est considérée comme meublée si le locataire peut dormir, manger et vivre correctement dans un logement. Ce n’est pas aussi poussé que la location courte durée, qui comprend également le linge de maison, mais le logement doit être fonctionnel. Il n’y a pas de minimum de pièces nécessaires mais n’hésitez pas à optimiser le plan / l'espace pour plus de praticité. Le locataire doit pouvoir y habiter immédiatement sans effort. Un logement dit “meublé” doit respecter un aménagement spécifique et comprendre un nombre de meubles minimum pour être considéré comme tel officiellement.

Le propriétaire doit donc aménager sa location meublée avec les meubles indispensables à la vie quotidienne. Depuis 2015, il existe une liste légale de ces éléments. À savoir que le mobilier peut être d’occasion si son état reste correct !

  • Espace nuit : literie avec couette ou couverture, volets ou rideaux.
  • Cuisine : plaques de cuisson, four ou micro-onde, réfrigérateur, congélateur ou compartiment à congélation, vaisselle, ustensiles de cuisine.
  • Salon : table, chaises.
  • Autre : étagères de rangement, luminaires et matériel d’entretien ménager (aspirateur ou balai, serpillère,...).

L'inventaire des meubles est le document qui justifie la qualification de meublé.

cuisine_meublee
deleguer_ameublement

Pourquoi déléguer l’ameublement ?

L’ameublement est un élément essentiel de votre stratégie locative, permettant de différencier votre bien sur le marché, de proposer des prestations justifiant un écart de loyer, d’offrir un niveau de qualité gage de fidélisation de vos locataires.

Pour commencer, si votre investissement locatif est situé loin de votre résidence principale, il est bien plus économique pour vous de ne pas faire des allers-retours pour cette étape.

De plus, comme la gestion, c'est une étape très chronophage : lister les bons éléments, chercher les bons produits dans différents magasins, transporter le mobilier, monter les meubles en kit...

En passant par un professionnel, votre investissement locatif ne vous fait pas perdre de temps et surtout, ce dernier choisira avec soin un mobilier qui valorisera au mieux votre bien en location meublée. En effet, un bel ameublement permet de se démarquer de la concurrence et d’avoir un bon taux de remplissage locatif. Ce n’est pas donc pas à négliger, car c’est le détail qui peut tout changer !

Enfin, plus votre logement sera opérationnel rapidement et plus vite vous toucherez vos loyers. Sachez que si vous passez par un service d’aménagement, il est possible de l’inclure dans le crédit immobilier. En effet, les factures de services d’aménagement sont assimilables à des travaux.

Grâce à notre offre 360°, commandez votre pack de meubles en un clic et meublez votre logement en 24 heures pour pouvoir le louer immédiatement ! Là encore, nous travaillons avec les meilleurs partenaires, avec des packs entièrement paramétrables et des tarifs négociés pour vous.

Téléchargez notre ebook dédié à l'investissement locatif !

Les autres étapes d'un investissement locatif

Assurer son bien

Assurer son bien

Etape primordiale pour un propriétaire bailleur qui souhaite protéger son investissement locatif, l’assurance PNO est bien souvent surpayée par rapport au niveau de garantie qu’elle propose.

Lire la suite
La gestion locative

La gestion locative

Point de pivot permettant d’assurer la rentabilité de votre investissement, la gestion locative doit être un élément central de votre stratégie d’exploitation.

Lire la suite
La déclaration fiscale

La déclaration fiscale

Une bonne gestion de la fiscalité est cruciale pour réaliser un investissement locatif réussi. En effet, votre rentabilité, même excellente, peut-être rapidement impactée ou devenir peu attrayante sans optimisation fiscale.

Lire la suite
Définir sa stratégie d'investissement

Définir sa stratégie d'investissement

La définition d’une stratégie d’investissement est essentielle. Il faut savoir quoi et où chercher, mais un investissement locatif ne se limite pas à cela. Un bon projet sous-entend un cahier des charges très précis.

Lire la suite
Le montage du financement

Le montage du financement

Elément clé dans le cadre de votre investissement immobilier, le montage du financement conditionne une partie de la réussite de votre projet, nous allons étudier en détail cette étape qui donne du fil à retordre.

Lire la suite
Du sourcing du bien à la négociation

Du sourcing du bien à la négociation

Etape la plus importante et chronophage de votre projet d’investissement, l’identification d’une opportunité est compliquée pour un particulier qui ne dispose pas d’un important réseau immobilier sur la ville.

Lire la suite
Accompagnement travaux

Accompagnement travaux

Levier permettant de valoriser le bien et d’augmenter sa rentabilité ; loyer plus élevé grâce à la qualité de présentation du bien, taux de remplissage maîtrisé. Les travaux sont un point de passage qu’il faut bien maîtriser.

Lire la suite
Décrivez votre projet
Décrivez votre projet
*champs obligatoires
Vos données personnelles ne sont utilisées que pour vous permettre de recevoir des informations commerciales de Mon Chasseur Immo et lui sont strictement réservées. Conformément à la réglementation sur les données à caractère personnel vous disposez d’un ensemble de droits (opposition, suppression, modification, …) que vous pouvez exercer auprès de Mon Chasseur Immo. Consulter vos droits.