<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=198187840986558&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
par Gabrielle Delorme

Christine Pradier : chasseuse immobilier d'exception à Marseille

Christine Pradier, chasseuse immobilier chez Mon Chasseur Immo, vous accompagne dans la recherche du bien immobilier de vos rêves à Marseille.


Christine Pradier, chasseuse immobilier chez Mon Chasseur Immo, vous accompagne dans la recherche du bien immobilier de vos rêves à Marseille.

La ville de Marseille attire chaque année de nouveaux habitants en quête d'un cadre ensoleillé en bord de mer ou d'un investissement locatif prometteur. Entre recherches interminables, démarches administratives et négociations stressantes, il est facile de se sentir dépassé. C'est là qu'intervient Christine Pradier, chasseuse immobilier à Marseille qui se distingue par son expertise locale, son engagement envers ses clients et son amour profond pour sa ville. Christine nous livre sa vision du métier de chasseur immobilier à travers une interview où elle répond à 8 questions posées par Mon Chasseur Immo.

1. Quelles sont les difficultés que vos clients rencontrent le plus souvent ? Comment les aidez-vous ?

Mes clients rencontrent souvent des difficultés pour trouver des biens qui concilient leurs critères de recherche avec leur budget. Ils peuvent se sentir dépassés par la complexité des démarches administratives et juridiques : délais de rétractation, clauses suspensives, obtention de prêt... ils ne sont pas familiers avec les termes qui entourent l'achat immobilier et peuvent se sentir perdus dans tout ce vocabulaire.

Je suis là pour les accompagner avec ma connaissance du marché et du métier. Je prends le temps de bien comprendre leurs besoins spécifiques et je mets à profit toute mon expérience du marché de l'immobilier local pour dénicher des biens pertinents. Je les accompagne tout au long du processus : de la première visite jusqu'à la signature de l'acte, en passant par les négociations. Enfin, je leur recommande des partenaires comme des courtiers, des notaires et même des artisans en cas de projets de travaux. 

2. Quel est le type de projet que vous préférez accompagner ? Pourquoi ?

En tant que chasseur immobilier, on accompagne de nombreux profils de clients différents, mais ceux qui retiennent particulièrement mon attention sont les primo-accédants. Ils achètent pour la première fois et n'ont pas encore de connaissance des processus d'achat. Ce sont des clients qui apprécient de se sentir rassurés par l'accompagnement d'une professionnelle de l'immobilier afin de sécuriser leur achat.

Le premier achat est le projet d'une vie et un engagement fort. Pour moi, aider un jeune couple, une personne seule ou une famille à trouver sa maison ou son appartement en apportant mon expertise pour trouver le lieu idéal, cela représente une expérience très enrichissante et valorisante. C'est une belle manière de contribuer à leur bonheur et à leur épanouissement.

3. Quelle est votre plus belle histoire de chasse ?

Une de mes plus belles histoires de chasse est celle d'un jeune couple qui cherchait à acheter une maison à Marseille. Ils étaient tous les deux parisiens et Madame avait été mutée pour travailler à l'hôpital de la Timone. Leur échéance était courte et ils n'étaient pas sur place, ils ont donc fait appel à moi. Nous avions 6 mois en tout et pour tout : trouver la maison, réaliser les travaux éventuels et emménager. Leur budget n'était pas extensible.

Mes clients viennent passer une semaine à Marseille et souhaitent que je leur fasse visiter des maisons à cette occasion. Cette semaine-là, je repère une maison qui répond à tous leurs critères. Seul hic, le prix est bien au-dessus de leur budget. Qui ne tente rien n'a rien : j'appelle l'agent immobilier. Il m'explique que de nombreux travaux sont à faire dans la maison et qu'une négociation du prix sera certainement possible. Il nous propose une visite le jour-même et c'est le coup de cœur pour mes clients, tous les critères sont là : quartier, surfaces, piscine et un cachet fou. Cependant, le prix de la maison dépasse leur budget de 90 000 €. Je vois des étoiles dans les yeux de ma cliente qui me dit : "C'est la maison du bonheur, mais on ne l'aura jamais".

Contre toute attente, après négociation auprès de la propriétaire et une baisse du prix de 60 000 € (ainsi que des efforts consentis par toutes les parties), notre offre a été acceptée et la vente s'est faite ! Mes clients se sont mariés et ont eu leur premier enfant dans la maison. Au moment de la signature de l'acte, l'ancienne propriétaire nous a confié avoir elle-même surnommé "la maison du bonheur" cette maison où elle a vécu pendant 35 ans et élevé ses 3 enfants.

4. Vous faites partie des meilleurs chasseurs du réseau Mon Chasseur Immo, quel est votre secret ?

Mon secret réside dans ma passion pour ce métier, ma passion pour l'humain et mon amour pour ma ville, Marseille. Mon engagement envers mes clients est total, je m'efforce d'être toujours à l'écoute de leurs besoins et de leur fournir un service personnalisé à toute heure du jour ou de la nuit. Mon empathie me permet d'avoir des attentions pour mes clients qui leur offrent ce petit service en plus. C'est une joie pour moi, et ils me le rendent bien.


5. Comment êtes-vous devenue chasseuse immobilier ? Qu'est-ce qui vous plait le plus dans ce métier ?

Je suis chasseuse immobilier chez Mon Chasseur Immo depuis 4 ans, j'ai commencé en juillet 2020. Avant de faire ce métier, j'ai été salariée en agences de communication, marketing et publicité où j'ai gravi tous les échelons jusqu'à des postes de direction. Cela toujours dans ma ville de Marseille !

Fin 2019, j'ai eu envie de renouveau et de me lancer à mon propre compte. J'aimais l'immobilier et avais déjà effectué des achats de biens pour mon compte personnel. L'une de mes anciennes collègues en agence de communication s'était reconvertie avant moi en tant que chasseuse immobilier chez Mon Chasseur Immo. Je suivais son évolution sur les réseaux sociaux et je me sentais très intriguée par son nouveau métier. Je l'ai contacté pour en savoir plus et c'est elle qui m'a initiée au concept de la chasse immobilière et m'a expliqué le fonctionnement du service. Ma collègue connaissait ma personnalité et elle m'assurait que mon profil était le bon pour exercer ce métier. Elle ne s'est pas trompée, j'ai été séduite et je le reste chaque jour ! 

6. Comment travaillez-vous avec les autres professionnels de l'immobilier tels que des agences ou des courtiers ?

Selon moi, l'un des secrets de réussite dans le métier de chasseur immobilier réside dans le fait de s'entourer de professionnels de confiance. C'est pour cette raison que je travaille presque toujours avec le même courtier. Il est disponible, réactif et nous avons la même manière de travailler, c'est devenu un ami. Je fonctionne de la même manière avec les notaires. Pour mes clients primo-accédants, je privilégierais un notaire pédagogue pour lui confier de jeunes acquéreurs.

Avec les agents immobilier, entretenir une relation de collaboration est essentiel. J'entretiens mes relations et mon réseau, je me rends aux évènements, inaugurations, je participe aux réunions du Cercle de l'Immobilier de Marseille et j'échange des cartes de visite. C'est un travail stratégique incontournable dans notre métier de chasseur immobilier. 

7. Concernant le domaine de l'investissement locatif, quels sont selon vous les quartiers au meilleur potentiel d'investissement à Marseille ?

À Marseille, les quartiers comme le 1er arrondissement avec le Vieux-Port et Noailles, et le 6e arrondissement (Castellane, Vauban) sont très recherchés en investissement locatif. Ils offrent un bon potentiel d'investissement grâce à leur dynamisme et leur attractivité touristique. Le 8e arrondissement et son Carré d'or avec notamment les secteurs de Périer et Prado, est également très prisé pour les investissements de prestige.

Enfin, les quartiers en pleine transformation urbaine comme Euroméditerranée ou la Joliette dans le 2e arrondissement représentent des opportunités intéressantes pour anticiper la valorisation à moyen terme. De nombreuses opportunités d'investissement existent à Marseille, le choix dépendra de la stratégie de l'acquéreur et de ses objectifs de rentabilité.

8. Avez-vous une devise ou une citation préférée qui vous inspire dans votre travail au quotidien ?

J'aime me rappeler cette citation d'Albert Schweitzer : "Le bonheur est la clé du succès. Si vous aimez ce que vous faites, vous réussirez". Je pense que la passion, la persévérance et l'engagement dans son travail sont les éléments clés qui permettent d'atteindre le succès.

Vous avez aimé découvrir notre chasseuse immo Christine Pradier et vous avez un projet immobilier à Marseille, n'hésitez pas à la contacter !