<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=198187840986558&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">
par Gabrielle Delorme

Comment investir dans l'immobilier avec un petit budget ?

Vous rêvez d'investir dans l'immobilier mais pensez que votre budget est trop serré ? Pourtant dans un contexte de marché tendu, de nombreuses personnes parviennent à percer le marché avec des moyens limités. L'accession à la propriété ou l'investissement locatif peut sembler à première vue hors de portée pour les petits budgets, mais des stratégies intelligentes permettent d'investir dans l'immobilier sans se ruiner. 


Vous rêvez d'investir dans l'immobilier mais pensez que votre budget est trop serré ? Pourtant dans un contexte de marché tendu, de nombreuses personnes parviennent à percer le marché avec des moyens limités. L'accession à la propriété ou l'investissement locatif peut sembler à première vue hors de portée pour les petits budgets, mais des stratégies intelligentes permettent d'investir dans l'immobilier sans se ruiner. 

Pourquoi investir dans l'immobilier ?

L'immobilier se distingue par sa stabilité, ses rendements attractifs et sa capacité à diversifier votre patrimoine. Il constitue une option particulièrement intéressante pour les investisseurs, même ceux à modeste budget.

Sécurité de l'investissement

L'investissement immobilier est souvent considéré comme une valeur refuge. Contrairement aux actions ou aux obligations dont la valeur peut fluctuer fortement en fonction des conditions économiques et des marchés financiers, l'immobilier tend à conserver une certaine stabilité.

Rendements attractifs

L'immobilier peut offrir des rendements intéressants par rapport à d'autres formes d'investissement.

  • Revenus locatifs : la locatif d'un bien immobilier génère des revenus réguliers. Selon la localisation et le type de bien, les loyers peuvent couvrir vos mensualités de prêt et même vous laisser un excédent.
  • Appréciation du capital : avec le temps, la valeur de votre propriété peut augmenter et offrir une plus-value à la revente.
  • Avantages fiscaux : de nombreux dispositifs fiscaux comme la loi Pinel ou le dispositif Denormandie, permettent de réduire vos impôts en investissant dans l'immobilier locatif.

Diversification de patrimoine

Dans le cas où vous pratiquez plusieurs formes d'investissement telles que les actions, obligations et l'immobilier, cette diversification de votre portefeuille d'investissement permet de réduire votre risque global. Si les marchés financiers connaissent une baisse, la stabilité de l'immobilier peut compenser cette chute.

Investir dans l'immobilier avec un petit budget nécessite de connaître et d'adopter des stratégies d'investissement à faible coût. Plusieurs alternatives existent.

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier)

Investir en SCPI permet d'acquérir des parts de biens immobiliers sans avoir à gérer directement les biens, laissés aux soins d'une société de gestion. Cette solution permet d'accéder à l'immobilier locatif avec un ticket d'entrée minimal, souvent à partir de 1 000 €.

Diversification des risques : en investissant dans une SCPI, vous devenez propriétaire d'une fraction d'un portefeuille immobilier diversifié réparti sur plusieurs biens et régions, ce qui réduit les risques liés à un seul investissement.

Le crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est un mode de financement participatif qui permet de financer collectivement des projets immobiliers, en échange de parts dans le capital. Vous devenez copropriétaire d'un projet immobilier en y investissant des montants réduits. Des plateformes en ligne spécialisées mettent en relation des investisseurs et des porteurs de projets.

Les plateformes de crowdfunding proposent une variété de projets (résidentiel, commercial, rénovation etc.) pour vous permettre de choisir ceux qui correspondent le mieux à vos objectifs et à votre profil de risque.

Le statut de LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel)

Le LMNP est un statut fiscal qui permet de générer des revenus passifs tout en bénéficiant d'avantages fiscaux. Le principe est simple : vous achetez un bien immobilier meublé pour le mettre en location. Les revenus générés sont considérés comme des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) et sont donc soumis à l'impôt sur le revenu.

  • Régime micro-BIC ou régime réel : vous pouvez choisir de relever du régime micro-BIC et bénéficier d'un abattement forfaitaire de 50 % sur vos revenus, ou du régime réel qui permet de déduire toutes vos charges.
  • Amortissement du bien : vous pouvez déduire chaque année une partie du prix d'achat du bien immobilier, ce qui réduit vos impôts.
  • Récupération de la TVA : si vous achetez dans une résidence de service (tourisme, affaires, étudiants, seniors), vous pouvez récupérer la TVA sur le prix d'achat du bien et réduire ainsi le coût d'acquisition.

Les petites surfaces

Studio, T1 ou chambre de service

Investir dans les petites surfaces peut offrir une excellente rentabilité. Le ticket d'entrée pour ces biens est généralement plus abordable et rend donc l'investissement initial plus accessible aux petits budgets. Les petites surfaces ont un fort potentiel locatif car elles ciblent une clientèle vaste et diversifiée : étudiants, jeunes actifs, salariés en déplacement et même touristes.

Parking ou garage

Investir dans un parking ou un garage est une autre stratégie efficace pour les budgets limités : ces biens sont souvent moins coûteux que les logements résidentiels et peuvent offrir une bonne rentabilité. Les coûts d'entretien et de gestion sont inférieurs à ceux des biens résidentiels, réduisant ainsi les charges annuelles.

Dans les grandes villes ou les zones à forte densité, la demande pour des places de stationnement sécurisées est élevée, assurant un faible taux de vacance et une rentabilité stable.

Optimiser son financement

Lorsque l'on cherche à investir dans l'immobilier avec un petit budget, l'une des premières pistes à explorer est l'utilisation des aides et dispositifs fiscaux. Le dispositif Pinel évoqué plus haut permet de bénéficier d'une réduction d'impôts en échange de l'achat d'un bien neuf destiné à la location. Si vous achetez dans l'ancien, le PTZ (Prêt à Taux Zéro) facilite l'accession à la propriété sans intérêts. Il existe également des aides locales spécifiques à certaines régions ou villes.

Trouver le bon financement est essentiel pour maximiser la rentabilité de votre investissement.

  • Comparez les offres de prêt : sollicitez plusieurs banques ou organismes de prêt pour obtenir différentes propositions. Comparez les taux d'intérêt, les conditions de remboursement et les frais annexes, négociez les conditions de prêt.
    Par exemple, un jeune investisseur peut bénéficier de taux plus avantageux grâce à son potentiel de progression de revenus.
  • Si vous avez plusieurs crédits en cours, envisagez un regroupement de crédits pour obtenir des mensualités plus faibles et améliorer votre capacité d'emprunt.

Avec des investissements à faible coût, si vous privilégiez les petites surfaces et optimisez votre financement via des aides et négociations efficaces, vous pouvez faire d'un budget restreint une opportunité de projet immobilier lucrative. L'essentiel est de passer à l'action intelligemment pour bâtir progressivement votre patrimoine immobilier.

Nos chasseurs immobilier sont là pour vous accompagner à chaque étape de votre parcours et vous aider à concrétiser vos projets immobiliers.