par Pauline Anoupe

Comment devenir un chasseur immobilier ?

Vous souhaitez devenir chasseur, mais vous ne savez pas comment ? Nous vous avons listé ci dessous les caractéristiques essentielles pour devenir un bon chasseur immobilier :

Vous souhaitez devenir chasseur, mais vous ne savez pas comment ? Nous vous avons listé ci dessous les caractéristiques essentielles pour devenir un bon chasseur immobilier :

Les caractéristiques du chasseur immobilier

Pour devenir chasseur, pas de diplôme spécifique. Par contre, il est toujours mieux d’avoir une formation dans l’immobilier ou au moins une expérience dans le secteur. N’oubliez pas que les chasseurs immobiliers sont au service des acheteurs et non des vendeurs (à la différence de l’agent). C’est l’acheteur qui fait appel à ce type de professionnels pour aboutir son projet d’achat immobilier. Sinon, les études d’architecture ou de décoration d’intérieur peuvent vous apporter beaucoup pour pratiquer la chasse. Nombreux sont les reconversions dans ce secteur et, si vous partager la passion de l’immobilier et du client, vous pourrez tout à fait tenter votre chance en apprenant les éléments nécessaires de manière autonome. Administrativement, si vous êtes indépendant avec votre propre structure, vous devez détenir la carte T. Si vous travaillez pour un groupe ou que vous êtes salarié, la société en question la détiendra pour vous.

Vous souhaitez devenir chasseur, mais vous ne savez pas comment ? Nous vous avons listé ci dessous les caractéristiques essentielles pour devenir un bon chasseur immobilier.

 

Connaitre son territoire

Difficile de donner de bons conseils si vous ne connaissez pas la zone sur laquelle vous cherchez. C’est pourquoi la connaissance du territoire est cruciale pour orienter vos clients sur les quartiers les plus adaptés. Ainsi, les transports, les grands axes, les écoles, les typologies de biens, l’urbanisme, l’architecture et les commerces ne doivent pas avoir de secret pour vous sur votre secteur. Évidemment, vous vous améliorez avec le temps. Soyez donc curieux et renseignez-vous sur la ville dans laquelle vous souhaitez travailler !

 

Connaitre le cadre légal, financier et juridique de l’immobilier 

La profession de chasseur est encadré par la loi Hoguet qu’il faut connaitre. De plus, de nombreux documents sont à expliquer à vos clients pendant une transaction, comme le mandat de recherche, le compromis, l’acte authentique, l’offre d’achat ou encore les PV d’AG. Il faut donc très bien saisir les tenants et les aboutissants de chaque document. L’analyse des documents juridiques est une partie importante de l’activité et vous avez un devoir de conseils. D’un point de vue financier, vous devez maitriser les étapes d’un financement et assimiler tous les couts liés à un achat (notaire, cout du prêt, taxe habitation, charges...). Bref, chaque étape de la transaction est donc à connaitre sur le bout des doigts, ainsi que le rôle de tous les interlocuteurs que vous allez rencontrer.

 

Être capable d’analyser parfaitement les biens

La capacité à analyser le potentiel du bien au travers de l'annonce ( lecture annonce, maitrise de l'espace, lecture d'un plan si existant, date construction immeuble si image de la façade) est essentiel au métier. Votre rôle est de saisir en un clin d’œil si le bien est adapté à votre client. En visite avec le client, vous vous devez de vérifier de nombreux points sur l’immeuble, la maison ou l’appartement. Observez-vous des fissures ? Des dégâts des eaux ? Quel est l’état du sol ? Avec l’expérience, vous pourrez aider le client à se projeter dans un appartement qui nécessite des travaux. Dans l’idéal, vous savez évaluer l’enveloppe budgétaire à allouer. Suite à la visite, si le client souhaite se positionner, vous devez procéder à une étude de marché pour conseiller votre client sur le prix le plus juste. La connaissance du marché immobilier est donc essentiel. Si votre client est un investisseur, il est important d’être à l’aise avec le calcul de rentabilité.

 

Être un bon commercial : savoir convaincre sans vendre

Exercer le métier de chasseur immobilier, c’est surtout parler tout le long de la journée avec de multiples interlocuteurs. Pour commencer, il faut expliquer le service à des clients potentiels, afin de faire signer son mandat de recherche. Vous devez donc convaincre et répondre aux questions de votre futur client.

Si le client est motivé par le service, vous devrez échanger avec lui sur le projet afin d’aboutir à une recherche claire et de saisir tous ses besoins. Avec l’agent immobilier, vous devez qualifier les biens par téléphone, récupérer le plus d’informations, mais aussi adopter la bonne attitude en visite pour enfin négocier le prix du bien . Quelquefois, les missions n’aboutissent pas, mais il faut clôturer positivement le dossier sans animosité afin de préserver une relation avec le client. Car une bonne relation avec un client, c’est aussi gage de confiance et favorable à la recommandation. Etre chasseur, c’est aussi parler tout le temps de votre métier, à toutes les occasions et “pitcher” le service pour acquérir de nouveaux clients. Vous devez donc avant tout être à l’aise avec les mots, les chiffres et le côté “commercial” du métier pour convaincre au mieux vos interlocuteurs sans toutefois paraitre un vendeur de tapis.

 

Avoir de l’empathie, s’adapter et créer du lien

Convaincre et savoir pitcher est une chose, mais encore faut-il comprendre son client, ses envies et ses besoins. Si vous parlez beaucoup, vous devez aussi savoir écouter, à l’image d’un psychologue. Vous devez susciter la confiance du client car vous rentrez dans une sphère intime de sa vie : son logement. Vous allez devoir le rassurer et utiliser les bons mots aux bons moments. Les clients sont tous différents et c’est à vous de vous adapter à eux, à leur attentes. Pas de méthode qui marche à tous les coups pour ces situations car la manière de guider son client, de communiquer, de présenter les biens n’aura rien à voir d’un client à l’autre. Ce métier nécessite aussi une capacité à se remettre en question, afin de progresser et de rester ouvert à la contradiction.

 

Être à l’aise avec la technologie

Comment passer à côté de ce point aujourd’hui ? Vous n’y couperez pas dans ce métier. Déjà, pour parler à votre client, mais aussi pour chercher un bien avec des outils spécifique ou encore vous faire connaitre et développer son networking. Dans la liste des incontournables, on retrouve Whatsapp, Office, l’outil de recherche, google map, street et tous les sites utiles à la recherche mais aussi tous les réseaux sociaux et votre plateforme commerciale si vous en avez une !

 

Savoir s’organiser, gérer son temps

La plupart du temps, un chasseur est un indépendant. Comme un chef d’entreprise, vous gérez votre budget, projetez le chiffre d’affaires à réaliser et jongler efficacement entre tous vos interlocuteurs en même temps. Impossible d’être un bon chasseur sans savoir s’organiser car c’est le seul moyen de ne pas oublier une visite, un RDV ou encore de répondre à un agent.

Il faut donc savoir prioriser ses actions, travailler efficacement chez vous, maitriser votre charge mentale, votre équilibre entre vie professionnelle et vie perso, savoir se remettre en question, rebondir et ne pas abandonner après des échecs et avoir de l’endurance car vous pouvez rencontrer des périodes de vides. En effet, n’oubliez pas que la rémunération est au succès, instaurant une insécurité plus forte que le salariat classique. De même, n’oubliez pas les délais de transaction, car vous serez payé à la suite de l’acte authentique, c’est-à-dire environ quatre mois après avoir “trouvé” le bien de votre client.

 

Lancez-vous !

Vous l’aurez compris, le métier de chasseur, c’est surtout aimer les gens, aimer parler et écouter, tout en étant passionné par l’immobilier et l’architecture. C’est une profession ouverte à tous, à partir du moment où vous vous retrouvez dans les points précédents et que vous êtes motivés à apprendre les éléments que vous ne connaissez pas encore. C’est donc surtout une histoire de personnalité et comme disait Brel,” le talent ça n’existe pas, le talent c’est d’avoir envie et le reste, c’est de la sueur, du travail”.

Vous souhaitez nous rejoindre ? Vous souhaitez retrouver du sens dans votre métier ?

N’hésitez pas à proposer votre candidature ou à parcourir notre section dédiée sur le blog. Chez mon chasseur immo, nous offrons la formation afin de devenir chasseur immobilier le plus rapidement possible.

Rejoignez-nous !
Contacter un Chasseur
*champs obligatoires
Vos données personnelles ne sont utilisées que pour vous permettre de recevoir des informations commerciales de Mon Chasseur Immo et lui sont strictement réservées. Conformément à la réglementation sur les données à caractère personnel vous disposez d’un ensemble de droits (opposition, suppression, modification, …) que vous pouvez exercer auprès de Mon Chasseur Immo. Consulter vos droits.

Pour plus de conseils, téléchargez gratuitement nos ebooks :

Guide de
l'investissement locatif

Guide de
l'achat immobilier